Tisane ou infusion froide, la boisson de l’été

Saviez-vous que les tisanes ou infusions peuvent être très rafraîchissantes et désaltérantes durant les fortes chaleurs ? Les jours chauds arrivent et la priorité est de se rafraîchir, de s’hydrater le plus rapidement possible. Pour cela, vous pouvez tout simplement boire un verre d’eau fraîche, ou alors choisir une boisson avec des vertus thérapeutiques.  C’est le cas des tisanes ou infusions, des boissons économiques, écologiques et zéro déchet. Vous pourrez boire cette boisson sans modération tout au long de la période estivale mais également tout au long de l’année si vous aimez les boissons froides.

Quels sont les ingrédients pour une infusion froide ?

Il est essentiel de choisir une eau fraîche et faiblement minéralisée pour la préparation de votre tisane ou infusion à froid. En cette période, nous vous rappelons qu’il est conseillé de boire entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour. Cette quantité est à augmenter lors de fortes chaleurs, buvez quotidiennement et n’attendez pas d’avoir soif pour boire. 

Par la suite, vous n’aurez plus qu’à choisir quelle tisane ou infusion vous souhaitez. Le choix va reposer sur vos goûts et vos préférences en termes de saveurs, néanmoins, vous pouvez également faire votre choix en fonction des vertus des extraits végétaux ou des types de thé.

Dans le cas où vous souhaitez apporter une touche de sucre à votre préparation, nous vous conseillons plusieurs solutions. La première consiste à ajouter des fruits frais qui vont apporter des sucres naturels et bons pour la santé. Sinon vous pouvez vous tourner vers du miel, du sirop d’érable ou d’agave, qui ont aussi des bienfaits pour la santé. 

Si vous ne savez pas quoi choisir entre une infusion et un thé, nous vous conseillons de privilégier l’infusion en fin de journée afin de profiter des effets relaxants de celle-ci.

Quels sont les modes de préparation de l’infusion à froid ?

Avec de l’eau chaude

La plupart des infusions se préparent à une température optimale de 70 à 90 °C , afin de préserver les bienfaits et saveurs des plantes. Couvrir la casserole de façon hermétique, et laisser infuser de 8 à 10 minutes. L’avantage de cette méthode est qu’elle libère le plus de principes actifs thérapeutiques des plantes présentes dans la préparation..

L’infusion à chaud frappée permet de refroidir rapidement la préparation. Vous pouvez réaliser l’infusion à chaud, puis la refroidir en la « frappant », c’est-à-dire en la versant sur un lit de glaçons. Nous vous conseillons de ne pas attendre que les glaçons fondent pour la déguster, car elle risque de perdre l'entièreté de sa saveur.

Avec de l’eau froide

L’avantage avec elle, c’est que vous captez une richesse et une délicatesse de parfums absents des infusions chaudes. Et il n’est pas nécessaire d’y ajouter du sucre, ce sera encore plus désaltérant, mais vous pouvez ajouter des sources de sucre naturelles comme le miel, des morceaux de fruits ou encore du sirop d’agave.

La préparation se réalise à partir d’eau froide, dans une carafe, dans laquelle vous déposez l’infusion ou la tisane. Ajouter de l’eau pure, faire quelques tours avec une cuillère en bois, couvrir et laisser à température ambiante toute la nuit. Le matin, filtrer soigneusement la boisson.  Dans ce cas, il s’agit plus exactement d’une macération car les végétaux ne sont pas chauffés. Les mélanges de fleurs, les feuilles, les fruits ou les plantes en poudre s’y prêtent particulièrement bien.

Ne les sortez surtout pas trop tôt, les arômes et principes actifs prennent leur temps et se développent en douceur. Et pas de panique si vous oubliez un petit peu plus longtemps dans l’eau, vous ne risquez pas d’inconvénient. Vous pouvez ajouter une rondelle de citron, d’orange, du gingembre, afin d’ajouter une touche de fraîcheur à votre boisson froide.

À lire aussi : Tout sur les thés ayurvédiques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.